Clarice Lispector, L’imitation de la rose, lu par Hélène Fillières

Clarice Lispector, L’imitation de la rose, lu par Hélène Fillières

Cette collection de livres audio des éditions Des femmes est toujours une promesse d’écoutes intimistes et délicates sortant de l’ordinaire, journaux secrets du dit féminin.

Hélène Fillières ne déçoit pas  notre attente et porte ce texte d’une voix à la fois ample, pleine, dynamique, et se teintant de multiples nuances. La musique l’accompagne de manière très heureuse.

Nous découvrons la vie intérieure d’une femme qui passe de l’extravagance (en regard des normes sociétales) à l’ordinaire des tâches quotidiennes, qui essaie de toutes ses forces de ne pas causer de gêne aux autres.

Puis un texte sur le vide, la lumière, le silence intérieur.

Je lisais en parallèle un livre sur la méditation bouddhiste Le bouddhisme libéré des croyances de Stephen Batchelor et les deux se sont très bien mariés. Comment concilier cette présence nue avec l’être au monde ? Le questionnement de toute une vie !

Maintenant que j’en ai écouté des extraits, j’ai très envie de découvrir plus avant le monde de Clarice Lispector.

 

Ce contenu a été publié dans Explorations littéraires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *