Tatiana de Rosnay, Mandeley for ever

Cirque de Navacelles - La Vis - Manderley for ever de Tatiana de Rosnay

Cirque de Navacelles, la Vis

La forme est assez dérangeante, Tatiana de Rosnay se substituant volontiers à Daphné du Maurier pour dérouler des pensées qui de fait sonnent faux. Entre roman et biographie, sa plume n’a pas tranché, et même si le livre est très bien documenté, on ne peut s’empêcher de le prendre avec un certain recul. Cette appropriation de l’écrivain par sa biographe est très agaçante. L’écriture sans relief, linéaire et froide, n’apporte pas le grain de vie supplémentaire qui donnerait du plaisir à la lecture. La vie est tout étouffée par l’identification larvée qui s’opère entre les deux femmes.

Le grand mérite de l’ouvrage est cependant de mettre en avant le travail d’écrivain de Daphné du Maurier, sa vitalité, son énergie, son engagement total pour l’écriture. On suit parfaitement le cheminement qui l’amène d’un livre à l’autre, ses pôles d’attraction, son évolution. J’ai eu l’impression de parcourir toute l’œuvre et j’ai pu replacer tous les vieux volumes de ma bibliothèque dans l’ordre de leur parution. Survolé dans le but d’avoir une idée d’ensemble et de piocher quelques lectures rendues plus savoureuses par l’exposé de leur contexte, de la personnalité et des intentions de l’auteur, le livre est stimulant.

Cirque de Navacelles - La Vis- Moulin de la Foux

Cirque de Navacelles – La Vis au moulin de la Foux

 

Ce contenu a été publié dans Explorations littéraires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *