Jérôme Goust, Le plaisir de faire ses plants bio

Jérôme Goust, Le plaisir de faire ses plants bio

C’était au temps des débuts de l’écologie… Charlie Hebdo et la Gueule ouverte nous y avait introduits. Fournier nous avait fait découvrir la bio et Reiser l’énergie solaire… (6)

On peut difficilement faire plus concret et plus en harmonie avec la réalité. Concocté par un producteur de plants bio expérimenté, ce guide plonge les mains dans le substrat et nous installe sous serre solaire passive pour nous faire mûrir. C’est un livre franc et direct, qui n’a rien à vendre par ailleurs et aucune image à tenir (contrairement aux publications de Terre Vivante, par exemple, que j’aime bien, mais qui participent à la promotion de leur magazine, de leurs stages, de leur ferme pédagogique…). Je bricole des semis depuis quelques temps, avec les moyens du bord, et j’ai pioché beaucoup d’indications précieuses, visuelles autant que textuelles, pour améliorer ma pratique. Sans suivre à la lettre la méthodologie parce qu’on a pas l’installation adéquate – serre, véranda, couche chaude – ni le matériel – nappe chauffante, machine à mottes -, on acquiert les gestes essentiels et une certaine assurance. Chez moi les plantules lèvent dans de la simple terre de jardin additionnée de turricules ou de terre de taupe, mais je penserai à l’avenir à rajouter du sable, ce qui devrait améliorer leur confort. Pour ce qui concerne le compost, je n’ai malheureusement pas les moyens d’en faire. Le terreau, pas très envie d’en acheter… Mais puisque ça marche sans… Jérôme Goust nous parle des conditions optimales de germination, qu’on peut heureusement moduler selon notre situation. J’ai particulièrement apprécié les indications précises (température, temps de levée) données pour les semis de fleurs et d’aromatiques. Ce sont souvent les grands oubliés des guides potagers et des blogs de jardiniers et je n’avais jusqu’ici jamais réussi à trouver d’informations détaillées à leur sujet.

 

Ce contenu a été publié dans Exploration documentaire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *