François Mauriac, Les anges noirs

Massif de l'Aigoual, col de Faubel - François Mauriac, Les anges noirs

Massif de l’Aigoual, col de Faubel

En pleine lecture d’une biographie de François Mauriac j’ai eu envie de reprendre directement contact avec ses mots. Un peu déçue par ce roman laborieux et très marqué par son temps. Il m’a fallu opérer un décalage mental pour saisir les enjeux tragiques de la situation d’Adila. Corruption de la chair innocente, engrenage du crime, religion omniprésente qui nourrit des raisonnements alambiqués… toute cette morale moisie et déliquescente a été difficile à avaler. Seul le nœud de crotales patrimonial a réveillé mes sens. On ne s’arnaque jamais mieux qu’en famille, la férocité de François Mauriac sur ce thème reste délicieuse.

Massif de l'Aigoual

Massif de l’Aigoual

Massif de l'Aigoual

Massif de l’Aigoual

Massif de l'Aigoual

Massif de l’Aigoual

Massif de l'Aigoual - Rougequeue noir

Massif de l’Aigoual – Rougequeue noir

Massif de l'Aigoual - Traquet motteux

Massif de l’Aigoual – Traquet motteux

 

Ce contenu a été publié dans Explorations littéraires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *