Marie-France Pisier, Le bal du gouverneur, lu par l’auteur

Marie-France Pisier, Le bal du gouverneur, lu par l’auteure

J’ai été décontenancée par ce CD.

Marie-France Pisier semble lire pour elle-même, survolant, dévalant son travail, comme pour entendre s’il sonne bien. L’auditeur se faufile tant bien que mal dans l’intimité de son bureau pour saisir le flux.

Ce qui est plus gênant, c’est qu’il ne s’agit pas d’une version intégrale du livre, mais seulement d’extraits. Ce n’est spécifié nulle part sur la pochette. On se retrouve avec des personnages qui apparaissent comme par magie, il n’y a pas de continuité entre les pistes. Cela donne envie de lire le livre papier, certes, mais est-ce bien la vocation d’un livre audio ?

J’en garderai le sujet d’une rédaction donnée par l’instituteur : Décrivez un centimètre carré, n’importe lequel.

 

Ce contenu a été publié dans Explorations littéraires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *