Terry Pratchett, Mortimer

The Rijksmuseum, Amsterdam RP-T-1910-35 - Terry Pratchett, Mortimer

The Rijksmuseum, Amsterdam RP-T-1910-35

C’était le genre de bruit qu’on entend à la lisière nébuleuse des rêves, une horreur sans nom dont on se réveille trempé d’une sueur glacée. C’était le reniflement sous la porte de la terreur. Comme le reniflement d’un hérisson, mais attention, le hérisson qui fonce des bas-côtés pour écrabouiller les camions. (205)

Terry Pratchett roi de la métaphore, de l’image frappante qui se joue de nos références culturelles. Et quelle culture il faut pour la remanier ainsi à l’envie de l’imaginaire ! Il nous entraîne dans une danse endiablée avec la Mort, qui se fait fort de découvrir les plaisirs de la chair…

Un des meilleurs de la série.

 

Ce contenu a été publié dans Explorations littéraires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *