Toni Morrison, Home, lu par Anna Mouglalis

The Rijksmuseum, Amsterdam RP-F-2000-9-54 - Toni Morrison, Home, lu par Anna Mouglalis

The Rijksmuseum, Amsterdam RP-F-2000-9-54

Douloureux, boueux, pesant.

Je n’ai pas toujours compris qui était le narrateur ou la narratrice. Anna Mouglalis est très agréable à écouter et parfaitement dans le ton mais elle ne donne pas d’intonations spécifiques à chacun des personnages. J’ai vu dans les critiques babéliesques que certains passages étaient en italiques dans la version papier. Une lecture à deux voix aurait peut-être donné plus de relief.

En même temps, cet aspect mélangé des parcours de vie semble être le but recherché par Toni Morrison. Les destins sont entremêlés, comme une conscience commune dans laquelle chacun puise tout en tentant de construire une vie individuelle digne. Un vrai travail littéraire auquel je n’ai personnellement pas vraiment accroché. J’ai eu l’impression qu’il me manquait constamment des références, et ma sensibilité n’a pas vibré.

 

Ce contenu a été publié dans Explorations littéraires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *