Olga Kharitidi, La chamane blanche

The Metropolitan Museum of Art, New York 10.176.78 - Olga Kharitidi, La chamane blanche

The Metropolitan Museum of Art, New York 10.176.78

À la recherche de Shamballa dans l’Altaï

Télépathie, physique quantique, Sri Aurobindo, Gurdjiev, téléportation, Tibétains, potions d’immortalité,… tout y passe !

De psychologie égotique de bas-étage en pouvoirs offerts à de rares élus ; de messages personnels d’êtres de race supérieures en considérations manichéennes sur le matérialisme pas beau et l’intérieurisme source de toute félicité; on navigue sur les eaux troubles d’un mauvais roman de psychospirituolofantasy mal écrit.

Ce livre ne sert finalement qu’à mettre son auteur en valeur, un comble pour de la pseudo spiritualité.

 

Ce contenu a été publié dans Explorations littéraires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *