Stephen Batchelor, Itinéraire d’un bouddhiste athée

Stephen Batchelor, Itinéraire d’un bouddhiste athée

La mise en place didactique du début du livre ne m’a pas emballée plus que ça… puis le doute est apparu et tout est devenu beaucoup plus intéressant.

Sur un ton lucide et impertinent, et faisant montre d’une intégrité taquine, Stephen Batchelor nous emmène dans un périple à travers ses expérience du bouddhisme tibétain gelugpa, du bouddhisme zen coréen et d’une forme communautaire de bouddhisme anglais. De digressions en post-it, il nous accompagne dans le flux changeant et imprévisible de l’existence, proposant de développer une perplexité curieuse, porte ouverte sur le grand doute.

Une ode à la vie telle qu’on en rencontre rarement dans la littérature bouddhiste !

Parallèlement à cela, Stephen Batchelor trace une esquisse de la biographie du Bouddha historique à partir du canon pali. Se dessine un homme ancré dans le monde et les relations sociales, au contact des cultures perses et grecques et aux prises avec les réalités plus ou moins ragoûtantes de son temps. Vision inhabituelle qui ne manque pas d’intérêt.

Brillant, intelligent et lumineux !

 

Ce contenu a été publié dans Explorations littéraires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *