Agatha Christie, Le cheval pâle

The J. Paul Getty Museum, Los Angeles 84.XD.760.1.4 - Agatha Christie, Le cheval pâle

The J. Paul Getty Museum, Los Angeles 84.XD.760.1.4

La liste des personnages est déjà tout un roman en soi.

Poppy Sterling. Femelle éblouissante mais crâne de  piaf, dont l’esprit est un kaléidoscope d’informations aussi décousues que primordiales.

Agatha s’aventure dans le fantastique orientaliste, esprits, bougies, et tout le tralala. Le langage se lâche, les discussions sont à la page, branchées sur la mode londonienne. L’écriture Tea Time a plus mes faveurs. Ce roman à suspens bavard m’a paru long. Il ne me laissera pas un souvenir impérissable.

 

 

Ce contenu a été publié dans Explorations littéraires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *