Marie Rouanet, Luxueuse austérité

Causse Noir, Roquesaltes - Marie Rouanet, Luxueuse austérité

Causse Noir, Roquesaltes

L’absence de distractions habituelles, y compris des horaires des activités, crée un autre rapport à soi comme au monde. Un creux se met en place, qui laisse au bord du vertige. (155)

Oh mais je ne savais pas que ce livre parlait précisément de mon coin, que Marie Rouanet et moi avions la même terre volcanique sous les pieds ! J’ai moins de mouches, cependant, qu’elle n’en avait en ces temps d’avant les insecticides. L’eau courante, l’électricité, profitent à ma maison. Mais je trouve cette expression de luxueuse austérité tout à fait merveilleuse et m’interpelant comme un gant.

Vivre ici clarifie et simplifie les problèmes vestimentaires. (104)

Jusqu’à l’enthousiasmant chapitre sur les excréments, je me suis peu liée à ce texte, dont l’écriture est brute, rude comme un éboulis de rochers. Les objets proches, les insectes, les éléments naturels, forment un monde aride, à portée de main, limité aux gestes qu’on leur tend. Tout en retrait, peu personnel, encadré par une morale de vie, le récit ne s’offre pas naturellement. Et puis soudain, ce délicieux compte-rendu, vivant, stupéfiant, habité.

Ce qui mettait, plus que tout autre démarche en face de son corps, étaient les odeurs et surtout celles des excréments. Pourtant j’en ai une expérience réelle et prolongée. (76)

Suivent des pages inspirées sur l’ordinaire de la vie, des considérations saisissantes sur la mort, un hommage profond à la vie d’autrefois, aux gens d’autrefois et aux traces qui en restent.

Prudente face aux nostalgies des temps anciens trop appuyées, fort peu emballée par certains éloges de la religion, j’aime au-delà de tout cet esprit puissamment terrien qui remet les idées en place.

Causse Noir - Roquesaltes

Causse Noir 

Causse Noir - Roquesaltes

Causse Noir – Roquesaltes

 

Ce contenu a été publié dans Explorations littéraires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *