Jean-Paul Kauffmann, La lutte avec l’ange

Ardèche, abbaye Notre Dame des Neiges - Jean-Paul Kauffmann, La lutte avec l'ange

Ardèche, abbaye Notre Dame des Neiges

Je lui explique en quelques mots le but de ma visite qu’au demeurant je ne connais pas moi-même, mais dans certaines circonstances, je dois confesser que je n’ai pas mon pareil pour donner une certaine netteté au flou de ma démarche. (156)

Il y a paradoxalement moins de grâce dans cet effleurement funambulesque de Saint-Sulpice que dans tous les autres livres que j’ai pu lire de Jean-Paul Kauffmann. Je l’ai trouvé ironique, incisif dans ses portraits, mais surtout moins naturel, plus mental, parfois tout à fait obscure. Je l’ai quand même suivi, comme toujours, car sous des airs de guide touristique amélioré – anecdotes, notes érudites – son récit est porté par une question, une quête, une harmonie sous-jacente. Chapardeur de traces du passé, Jean-Paul Kauffmann se prend de passion, fouille, fouine, poursuit une logique, une idée, qu’on a envie de voir en face. Elle sera toute personnelle, finalement, humble et discrète, ce qui peut-être explique que l’affinité du lecteur avec ce texte soit moins spontanée qu’avec d’autres, plus ouverts sur l’universalité.

Quand je vois La Lutte, je ne puis m’empêcher de penser à la forêt de Sénart, à l’odeur humide qui se dégage de ses hautes futaies. La muraille des Saints-Anges répand un parfum acide et verduré, l’humus des débuts du monde que l’on respire encore dans quelques chemins retirés. (247)

J’ai aimé croisé François Mauriac et son amour des arbres, dont je lisais la biographie en parallèle. Carambolage littéraire impromptu tout à fait dans l’esprit de l’auteur et qui prend vie, ainsi, dans la mienne. Delacroix mesure le désastre du monde, l’entremangerie universelle et nous sommes de bien petites créatures qui essayons de tracer une sente sous les feuilles tout en échappant aux prédateurs de tous ordres (ou du moins en essayant de préserver le plus de plumes possibles)…

Abbaye Notre Dame des Neiges

Abbaye Notre Dame des Neiges

Abbaye Notre Dame des Neiges

Abbaye Notre Dame des Neiges

Abbaye Notre Dame des Neiges

Abbaye Notre Dame des Neiges

Abbaye Notre Dame des Neiges

Abbaye Notre Dame des Neiges

Abbaye Notre Dame des Neiges - Pinson des arbres

Abbaye Notre Dame des Neiges – Pinson des arbres

 

Ce contenu a été publié dans Explorations littéraires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *