Claire Keegan, Les trois lumières

The J. Paul Getty Museum, Los Angeles 84.XM.1002.10 - Claire Keegan, Les trois lumières

The J. Paul Getty Museum, Los Angeles 84.XM.1002.10

Je suis dans une situation où je ne peux ni être ce que je suis toujours ni devenir ce que je pourrais être. (17)

Sensation oh combien connue et déstabilisante ! Le temps mort de l’adaptation…

Claire Keegan est toujours aussi habile pour mettre des mots sur les situations vécues, rendre compte des perceptions dans une situation donnée. Il y a quelque chose du zen dans cette confrontation directe avec la réalité. On se retrouve dans le regard de cette petite fille comme si elle nous parlait de nos propres souvenirs- au-delà des situations qui ne sont pas similaires. C’est un processus apaisant qui exorcise le sentiment d’étrangeté ou la sensation de ne pas être normale, pas comme les autres. Claire Keegan nous renvoie à l’universalité des perceptions dans le grand silence irrégulier.

 

Ce contenu a été publié dans Explorations littéraires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *