Amanda Hodgkinson, 22 Britannia Road

Amanda Hodgkinson, 22 Britannia Road

J’adore gagner des livres à des concours. En général, ce sont des ouvrages que je n’aurai jamais, au grand jamais ! eu l’intention d’ouvrir. Et dans la plupart des cas, mon impression est tout à fait justifiée dès les premières lignes. Je les parcoure très vite. Et j’en fait une critique féroce.

… J’adore faire des critiques féroces.

Sauf qu’avec celui-là, je me suis fait avoir ! Cela me brise le cœur, mais je suis contrainte d’avouer que j’ai pris un certain plaisir à le lire.

Cela tient peut-être au découpage de l’histoire. L’alternance des récits des différents protagonistes à diverses époques, est très habile et non attendu. Ou alors j’ai cédé à la personnalité de l’enfant, en phase avec la nature, les racines, les mousses et les oiseaux.

Du romantisme facile dont je ne garderai pas un grand souvenir sauf celui d’un souffle léger et passager.

 

Ce contenu a été publié dans Explorations littéraires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *